Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Le cirque Barnum a fait étape à Moulins en 1902

Publié le 3 Avril 2014 par Louisdelallier

Source internet

Source internet

En août 1942, la presse moulinoise annonce l’incendie à Cleveland de la ménagerie du cirque Barnum. 5 000 spectateurs étaient présents au moment du sinistre. Près de 100 animaux ont péri. Ce cirque fameux s’était installé à proximité de Moulins sur le terrain de manœuvres militaires de Bressolles, en 1902 (actuellement stand de tir de la gendarmerie et jardins ouvriers). La foule était telle qu’un service d’ordre inhabituel fut mis sur pied par la gendarmerie et la police municipale. Les Moulinois qui assistèrent au spectacle se sont longtemps rappelés l’homme-chien, l’homme caoutchouc, la femme à barbe, les géants, les nains etc.

Ce cirque mondialement connu est le résultat de l’esprit d’entreprise de Phineas Taylor Barnum (1810 - 1891). Déjà entrepreneur américain de spectacles, il fonde le cirque Barnum en 1871 avec William Cameron Coup (The P.T. Barnum’s Great Circus Museum and Menagerie). La tente comprend 5 000 places et deux pistes. Il se déplace partout aux Etats-Unis et en Europe dans des trains comptant en moyenne 80 wagons et 3 locomotives. Barnum qualifie déjà son cirque du plus grand spectacle sur terre (The greatest show on earth).

Suite à une mésentente, Barnum et Coup se séparent. Barnum s’associe avec un ancien rival, James Anthony Bailey, propriétaire du Great London Circus and Ganger’s Royal British Menagerie. Grâce à lui, le cirque reçoit une troisième piste et tout l’équipement électrique nécessaire. Cette démesure entraîne une modification des numéros qui deviennent de plus en plus spectaculaires. On verra jusqu’à 100 éléphants dressés en même temps sur les pistes. Des animaux rares sont présentés. Le succès est toujours au rendez-vous, autant aux Etats-Unis qu’en Europe. L’éléphanteau Jumbo est l’une des premières vedettes. Né en Abyssinie, il arrive au jardin des plantes de Paris d’où il est transféré en 1865 dans un zoo de Londres. Sa grande taille et le reportage dont il est le sujet dans la presse lui valent une célébrité universelle. Barnum l’achète en 1882. Barnum qui est aussi un maître de la publicité n’hésite pas à tromper le public par des supercheries. On peut citer la sirène des Fidji qui n’était en réalité qu’un montage adroit réalisé avec le torse et la tête d'un singe attachés à l'arrière d'un poisson, partiellement couverts de papier mâché.

Après la mort de Barnum en avril 1891, Bailey continue de diriger « The Greatest Show on Earth » jusqu’à sa mort en 1906. Les frères Ringling reprennent l’activité et lui donne le nom de Ringling Bros and Barnum & Bailey circus.

Le Ringling Brothers and Barnum & Bailey Circus continue son chemin et déploie toujours de grands moyens tant pour ses déplacements que pour ses spectacles.

Louis Delallier

Commenter cet article