Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Course des marchands de journaux en 1949 à Moulins

Publié le 28 Juin 2014 par Louisdelallier

Les marchands de journaux de la ville de Moulins ont choisi le 28 juin pour se défier amicalement dans une course cycliste à travers les rues du village nègre en fête (quartier des mariniers actuel).

A la dernière minute, pour des raisons matérielles, la course cycliste devient une course à pied.

Le départ en est donné à 15 heures par Monsieur Tillier, doyen de la presse moulinoise. Parmi les concurrents, une figure moulinoise bien connue de tous, Mimile, s’élance chaussé de vieilles savates trop grandes, coiffé d’un haut-de-forme 1900 et vêtu d’une redingote. Dès le premier tour, il prend du retard en s’arrêtant dans les cafés. Le plus âgé de l’épreuve, Monsieur Boury, s’efforce de suivre le rythme et boit lui aussi un coup de temps à autre.

L’arrivée est arbitrée devant le café Boucula.

1er - R. Tillier (La Montagne) avec 5 km 200 en 40’

2e - Tête (Valmy)

3e - Saguez

4e - Varenne (L’Espoir)

5e - Robinet (Paris-presse)

6e - Mimile (L’Espoir)

7e - Boury

Le vainqueur portant l’écharpe jaune du village nègre reçoit le traditionnel bouquet de fleurs. Les deuxième et troisième sont également récompensés par des fleurs. Mimile à qui on a donné une bonne bouteille s’empresse d’aller la déguster avec ses collègues. Le café du Bon coin désaltère les gardiens de la Paix assurant le service d’ordre.

Louis Delallier

Course des marchands de journaux en 1949 à Moulins
Commenter cet article