Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Moulins : La Madeleine en fête juillet 1945, 1946, 1947

Publié le 21 Juillet 2014 par Louisdelallier

Les habitants du quartier de la Madeleine profitent de leur tranquillité retrouvée pour faire la fête en ce mois de juillet 1945. Son comité des fêtes a bien fait les choses. Il est composé de Messieurs Artigaut président d’honneur, Bardot président, Jean-Baptiste Jounier vice-président, Denizon secrétaire, Gesviller trésorier, Honorat trésorier-adjoint, Bataille, Souillat, Pomarat, Villechnon, Sauvat, Pressoir et Sénotier commissaires.

Le samedi 21, dès la tombée de la nuit, un concert de trompes de chasse entame les festivités. Les manèges tournent et malgré la chaleur, le bal bat son plein dans le parquet-salon installé devant la brasserie du pont.

Le dimanche 22, avant de défiler dans les rues, Alice Chérion, reine de la Madeleine et ses demoiselles d’honneur Mesdemoiselles Sénotier et Perrot déposent une gerbe au monument du souvenir. Marius Loizel, adjoint au maire, supprime symboliquement la ligne de démarcation et prononce un court discours :

« Habitants de la Madeleine, qui plus que vous peut se vanter d’avoir roulé les boches, qui oubliera toutes nos ruses qu’ils n’ont jamais pu déjouer. Quelle fierté d’avoir aidé à amener dans une zone où il paraissait plus en sécurité, un prisonnier évadé, l’homme traqué par la Gestapo ; quel plaisir d’échanger sous l’œil du douanier un moyen d’être plus malin que lui ; à chacun son truc, mais presque toujours la réussite. Parmi vous tous réunis, il n’en est pas un, je crois, qui n’ait sa petite aventure à conter. Jusqu’au bout notre faubourg, par tous ses enfants, a soutenu les vieilles traditions françaises d’esprit et de mépris du danger ».

La fête foraine se poursuit jusqu’au matin.

L’après-midi du 23 juillet est réservé aux enfants. Les courses sont nombreuses et très disputées :

Course à pied pour les champions de 8 à 11 ans : 1er Roger Borde - 2e Louis Dalaudière - 3e Georges Pitalot - 4e Daniel Bourin - 5e Henri Chérion

Course pour les ténors de 11 à 15 ans : 1er Roland Imbaut - 2e Albert Griffet - 3e E. Léger - 4e Mattiazzo - 5e R. Gouin

Course en sacs : 1er Marchand - 2e Neuville - 3e Pichon - 4e Cabanne - 5e Liger

Course à la valise : 1er Gouin - 2e Lafaye - 3e Baudon - 4e Véniat - 5e Roy

Course à la brouette : 1er Liger - 2e Griffet - 3e Bourin - 4e Mattiazzo - 5e Pontonnier

Plusieurs autres jeux sont organisés comme le concours de grimaces (1er Petitalot - 2e Bréget - 3e Palisson - 4e Bourin - 5e Pontonnier), le jeu de la poêle dont les lauréats ont le nez noirci (1er Georges Pitalot - 2e Philippe 3e Pichon - 4e André Roy - 5e Henri Chérion), le concours de danse (1er X… - 2e Virlogeux - 3e Péronnet - 4e Grenier), le jeu des ciseaux doté de 60 prix en nature, le jeu des pots cassés et ses lots surprises le mât de cocagne et ses saucissons, ses bouteilles de vin etc.

Un bal d’enfants réunit tous ceux qui ont encore assez d’énergie. Un goûter leur est offert à la fin du bal.

Moulins : La Madeleine en fête juillet 1945, 1946, 1947

En 1946, la fête a lieu les samedi 20, dimanche 21, lundi 22 et mardi 23 juillet. La fête revient les samedi 27 et 28 juillet suivants.

Le samedi, la Clique moulinoise accompagne en musique la retraite aux flambeaux. La soirée est réservée aux enfants. Dimanche, un temps splendide est à noter. A 11 heures, deux gerbes sont déposées aux monuments aux morts, l’une offerte par le Comité des fêtes de la Madeleine et l’autre par le groupe local de l’Union des Femmes française.

Tout l’après-midi et toute la soirée, les attractions foraines dont des manèges, des stands de tir, des loteries et des marchands de friandises et un parquet-salon sont accessibles à la population.

A 15 heures, c’est le moment du défilé avec tambours et clairons dans les rues du quartier.

Lundi, les jeux et courses diverses font le plein de concurrents à partir de 14 heures.

14h : course à pied pour les enfants de 8 à 11 ans

14h 05 : pour les enfants de 11 à 15 ans

15h 30 : jeu des ciseaux, jeu des pots cassés et mât de cocagne, pêche à la ligne

16h 30 : course en sacs

17h : jeu de la pêche

Un goûter est distribué à près de 250 enfants par la section de la Madeleine de l’Union des Femmes françaises

Mardi, est organisé le bal des « vieux » de 20h 30 à 22 h.

Les lauréats des courses sont les suivants :

Course des 8 à 11 ans : 1er Pinaud - 2e Chérion - 3e Dufloux - 4e Mangin - 5e Marchais - 6e Guillaumin - 7e Barichard - 8e Chayaux - 9e Mitton - 10e Metz

Course des 11 à 15 ans : 1er Mattiazzo - 2e Liger - 3e Baiger - 4e Déchet - 5e Pichon - 6e Moreau - 7e Sossias - 8e Bonnichon - 9e Pommarat - 10e Laforêt

Course en sacs : 1er Mougin - 2e Marché - 3e Pontonnier jeune - 4e Boyer - 5e Pontonnier aîné - 6e Breger - 7e Merlet - 8e Neuville - 9e Desnet - 10e Petit (vétéran)

Moulins : La Madeleine en fête juillet 1945, 1946, 1947

Pour terminer ce petit rappel, en 1947, la fête a lieu les 26, 27 et 28 juillet et propose les attractions habituelles comme les manèges, le mât de cocagne, le parquet-salon, de nombreux jeux pour les enfants. Un orchestre anime les deux journées. Un radio-crochet en plein air complète le tout à 21h 30 le lundi 28 : La mare aux chansons organisé. Le lauréat sera engagé à Radio-Clermont. Un garage pour les bicyclettes est ouvert chez Monsieur Rondier cour de l’hôtel de La Madeleine.

Louis Delallier

Commenter cet article