Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Qui était à Moulins le 31 mai 1895 ? Etait-ce Félix Faure ou son sosie ?

Publié le 2 Août 2014 par Louisdelallier

Félix Faure

Félix Faure

Au printemps suivant son élection à la présidence de la république qui a eu lieu le 17 janvier 1895, Félix Faure fait une tournée en France.

Le 31 mai 1895, il est dans l’Allier où il se rend à Moulins, Vichy et dans quelques autres villes.

Pour qui a-t-on vraiment déployé tant d’efforts de réception ? Pour qui cet arc-de-triomphe a-t-il été élevé au rond-point de la place de la coupole à Moulins après des semaines de préparation ? M. Gannat, architecte-voyer, a dû faire preuve de tous ses talents techniques pour corriger le défaut de perspective créé par le non alignement des deux parties du boulevard de Courtais. Pour qui cet autre arc en haut de la rue Régemortes ? Ces illuminations somptueuses de la place d’Allier ? A-t-on travaillé d’arrache-pied et dépensé tant d’argent pour un « clone » ?

En effet, l’Echo de Paris du 3 juin 1895  révèle quelques jours après son passage que le président se fait représenter par l’un ou l’autre de ses deux sosies admirablement ressemblants. Il aura fallu un mois de recherches à l’entourage du nouveau président pour dénicher deux hommes qui lui ressemblent comme deux gouttes d’eau. L’un est pharmacien à Lyon, l’autre huissier à Nantes. Des professeurs de maintien, de diction leur ont apporté la démarche, l‘accent et même les tics de Félix Faure. Ainsi ce dernier pouvait-il ménager ses forces de temps à autre en laissant voyager et saluer à sa place le pharmacien ou l’huissier.

Louis Delallier

Commenter cet article