Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Rénovation du cinéma Le Palace en août 1948

Publié le 27 Septembre 2015 par Louisdelallier

Le Palace en 2011

Le Palace en 2011

Monsieur et Madame Boudon, directeurs du cinéma Palace avenue Théodore-de-Banville à Moulins se sont lancés dans des travaux de modernisation de leur établissement, l’un des trois cinémas de Moulins avec le Colisée sur le Cours Anatole-France et l’Artistic place Garibaldi. Il leur aura fallu six semaines pour présenter au public une salle au goût du jour et tout confort.

Pour commencer, les poteaux de soutien de la toiture, très gênants et très critiqués, ont été enlevés et remplacés par deux poutrelles métalliques de 24m 60 pour dégager la vue dans la salle. Les murs ont été recouverts d’« iso-plaque », matière ininflammable qui donne une acoustique parfaite et ont été peints en marron. Le système d’aération est lui aussi du tout dernier modèle. L’éclairage, à extinction progressive, se fait des deux côtés de la salle grâce à deux tubes au néon de 22m 50. Les quelque 730 sièges sont plus confortables. L’espace entre chaque rang a été élargi et les allées latérales ont été maintenues. A la place des loges, on peut découvrir une corbeille de plain-pied sur la salle. L’écran a été repoussé de 40 cm. La sortie de secours donne sur la rue Jean-Jacques-Rousseau. Les appareils de projection ont été conservés. Il ne reste que la façade et le hall d’entrée qui doivent être refaits l’année suivante.

Et malgré tous ces aménagements de qualité, le prix des places reste inchangé.

Les Boudon ont choisi d’inaugurer officieusement leur cinéma tout neuf le lundi 16 août en soirée avec les ouvriers qui ont travaillé chez eux et leur famille. Tous sont invités à une projection du récent film d’espionnage interprété par Viviane Romance et Clément Duhour « Carrefour des passions » et à partager un repas.

Le lendemain, 17 août, c’est l’ouverture officielle en présence de Maurice Tinland, maire et de certains de ses adjoints, de Monsieur Robert, commissaire de police des renseignements généraux et Monsieur Léonelli commissaire de police, principales personnalités s’étant déplacées.

Les films qu’on a pu voir, successivement, jusqu’au 3 octobre :

Mademoiselle s’amuse de Jean Boyer avec Giselle Pascal et Ray Ventura et son grand orchestre

Histoire de Chanter de Gilles Grangier avec Luis Mariano

La grande aurore de Giuseppe Maria Scotese avec Renée Faure, Rossano Brazzi

Requins de Gibraltar d’Emil E. Reinert avec Annie Ducaux, Louis Salou

Une femme dangereuse de Raoul Walsh avec Humphrey Bogart, George Raft

La lettre de William Wyler avec Bette Davis, Herbert Marshall

Erreur judiciaire de Maurice de Canonge avec Michèle Alfa, Lucienne Lemarchand.

Le Palace a été fermé définitivement en septembre 2011. Le multiplexe, construit à l'emplacement de l'ancien SERNAM près de la gare et inauguré le 28 septembre 2011, regroupe les salles de cinéma de la ville de Moulins.

Louis Delallier

Rénovation du cinéma Le Palace en août 1948
Commenter cet article