Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Moulins admire l’élégance des autos et des motos

Publié le 28 Décembre 2015 par Louisdelallier

Peugeot 301

Peugeot 301

Dans le cadre des fêtes de printemps des 5 et 6 mai 1934, la section moulinoise de l’Automobile-club du Centre est chargée de l’organisation du concours d’élégance autos et motos. Le règlement du concours provient de la Fédération nationale des clubs automobiles de France. Il prévoit des critères très précis pour un classement le plus équitable qui soit. Le concours est ouvert aux particuliers et aux garagistes avec des prix séparés. Les voitures peuvent concourir dans trois classes (jusqu’à 8 CV inclus, jusqu’à 15 CV et au-dessus de 15 CV), elles-mêmes divisées en quatre catégories, soit 12 groupes au total :

1ère catégorie : conduites intérieures 2 ou 4 places, 2 ou 4 portes

2ème catégorie : cabriolets non décapotables, 2 ou 4 places, 2 ou 4 portes

3ème catégorie : cabriolets décapotables, 4 ou 2 places

4ème catégorie : roadster, 2 places, 2 portes, montants et glaces baissés

Une fois « triées », les concurrentes sont jugées sur :

l’élégance de la ligne (0 à 40 points), l’harmonie des couleurs (0 à 20 points), le confort, la facilité d’accès, la visibilité, les aménagements intérieurs (0 à 20 points), les accessoires utilitaires y compris les verres de sécurité (0 à 10 points), la présentation du conducteur et des passagers (0 à 10 points). Les motos sont réparties en fonction de leur puissance : 3, 4 ou 5 CV. Les éléments de jugement sont l’élégance de la ligne (0 à 40 points), les accessoires et le confort (0 à 20 points), la tenue du conducteur et des passagers (0 à 20 points).

Les engagements sont reçus au secrétariat permanent de la fête du printemps, aux bureaux de l’A.G.M.G (Association générale des mutilés de guerre) ainsi qu’à l’hôtel de ville jusqu’au 5 mai à 17 heures. Le montant est de 20 francs pour les voitures et 10 francs pour les motos.

Dimanche 6 mai, à 9 heures, les voitures et motos concurrentes se regroupent place de la gare d’où, dûment numérotées et dans l’ordre, elles défilent lentement devant les spectateurs enthousiastes massés sur les trottoirs. Elles gagnent la place d’Allier par l’avenue de la gare, les Cours et la rue d’Allier.Sur la place, les attend un jury constitué de son président, Monsieur de La Geneste, également président de la section de Moulins de l’Automobile-club du Centre, Messieurs Benoît président de l’Aéro-club moulinois et André Laurent délégué du Touring-club de France, Dagois, de Montpansin, Devaux, de Salvert, Ladure, Beaumont, Tauveron, LaIeud et Thorre. Les délibérations laborieuses se prolongent jusqu’à 13 heures. Le public a la satisfaction de profiter des sonneries du Rallye bourbonnais. Monsieur Boudet, bien qu’un peu en retard, a pu présider le début de la journée en sa qualité de maire.

Parmi les inscrits, on peut citer Messieurs Pintrot de Clermont-Ferrand, Puech de Paris, Labaye de Magnet, Reigneron, François Petitrenaud, Jean Vivier, Henry Bretey, René Bozonnet, Antoine Robert, Jean Treyve d’Yzeure, Billard, Soizet, Déchaume, Tamin, Georges Maréchal de Moulins, Philippe Verner de Moulins, Devaux de Diou, M. Jeanjean de Vichy, Jean-François Chavanne de Nevers, Gaucher de Moulins, Vivier de Moulins, Richard Meyer (La Meuse) de Moulins, Gerbier, Mesdames Léa L’Orsa de Moulins, Gisèle Howard de Paris, Chaumont de Moulins, Galland et Mesdemoiselles Carrier de Moulins, Raymonde Beuriat de Moulins.

La firme Toneline sponsorise sans nul doute la compétition, car les 4 coupes, tout comme les 4 bidons de 20 litres d’huile et le bidon de 2 litres remis à chaque concurrent, sont estampillés Toneline. Et Monsieur Despréaux, représentant de Toneline offre à toutes les concurrentes des gerbes de fleurs. Les résultats sont proclamés 20 heures à l’agence Havas et sont suivis de la distribution des prix.

Voitures

Classe A

1ère catégorie

Voitures particulières : M. Petitrenaud sur 301 Peugeot - Déchaume sur Mathis 8 CV - Treyve sur Fiat 6 CV.

Garagistes : Raymonde Beuriat sur 301 Peugeot - Reigneron sur 7 CV Citroën - 3e et 4e ex-aequo Billard et Soizet sur 7 CV Mathis.

2ème catégorie

Voitures particulières : Georges Maréchal.

3ème catégorie

Voitures particulières : Verner sur 6 CV Peugeot - Gaucher sur 8 CV Mathis - Jeanjean sur 5CV Amilcar.

Garagistes : Mlle Carrier sur 8 CV Mathis.

4e catégorie

Voitures particulières : M. Meyer sur 301 Peugeot - Mme Galland sur 301 Peugeot.

Garagistes : Mme Chaumont sur 301 Peugeot.

Classe B

1ère catégorie

Voitures particulières : M. Puech sur Panhard - Pintrot sur Panhard - Labaye sur Panhard - Robert sur Chenard et Walker - M. L’Orsa sur Citroën - M. Tamin sur Berliet.

Garagistes : M. Bretey sur Talbot - M. Vivier sur Chenard - Bretey sur Peugeot.

4e catégorie

Voitures particulières : M. Gerbier sur Chenard et Walker.

Classe C

3e catégorie

Voitures particulières : M. Chavanne sur Renault Viva sport pilotée par Mlle Prieur, lesquels remportent la coupe Toneline.

Motos

3 CV : Lucien Poussin- René Bossard

4 CV : Lucien Choquet (vainqueur de la coupe Toneline - Henri Bouchon - M. Bonnichon - M. Onnat

5 CV : Marius Chevalier - Joseph Héruby

Louis Delallier

Moulins admire l’élégance des autos et des motos
Commenter cet article