Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Ils ne connaissaient pas Uber, nos cochers moulinois

Publié le 20 Mars 2016 par Louisdelallier

Place d'Allier

Place d'Allier

Et pourtant, ils avaient bien des soucis déjà en 1911. En effet, monsieur le maire de Moulins et son équipe ont décidé de changer les prix des courses des voitures de place (Voiture louée à la course ou à la journée qui stationne sur les places publiques ou en certains lieux réservés).

Le 1er avril, le nouvel arrêté municipal, qui modifie celui du 29 décembre 1890 entrera en application. On peut y lire notamment ceci :

Service de jour la course 0,75 franc - l’heure 2 francs

Service de nuit la course 1,50 francs - l’heure 2,50 francs

Tarifs applicables seulement pour le service fait en ville ou dans les limites de l’octroi.

C’est comme ça qu’une délégation de membres de la corporation est reçue en mairie par monsieur Béraud, l’après-midi du 29 mars. Les cochers souhaitent être autorisés à compenser la perte de 25 centimes sur le prix de la course qui sera ramené à 75 centimes. Ils proposent l’instauration d’une taxe d’un même montant sur les colis ou bagages des voyageurs qu’ils transportent.

Il n’est pas dit s’ils ont obtenu satisfaction.

Louis Delallier

Commenter cet article