Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Deux Allemands sur l’Allier à Moulins en août 1924

Publié le 30 Mai 2016 par Louisdelallier

Deux Allemands sur l’Allier à Moulins en août 1924

En été, il n’est pas rare de voir des sportifs traverser la route avec leur canot pour passer de l’amont à l’aval du pont Régemortes. Mais ce lundi 11 août 1924, vers 11h 15, l’arrivée de deux canoteurs allemands fait l’objet d’un article dans la presse quotidienne locale, ainsi que dans l’Ouest-Eclair et Le Petit Parisien.

Isidore Becker, 40 ans, médecin à Oberhausen et Theodor Harnung, 20 ans, fabricant de vitraux à Sarrebruck parcourent la France en canot à rames. Ils sont attendus par les gendarmes moulinois pour le contrôle de leurs passeports, signe que les autorités sont informées à l’avance des déplacements des deux étrangers.

Leurs papiers sont en règle et valables, l’un, en France jusqu’en octobre et l’autre pour la France, l’Italie, la Suisse valable jusqu’en mai 1925. Délivrés par le directeur de la sureté publique de la Sarre, ils indiquent : Passeport délivré à des sujets allemands protégés par la France.

Tous les deux sont membres d’une importante société sportive de la Sarre qui possède 40 modèles du canot qu’ils utilisent. C’est un canot en toile avec armature de bois, démontable et aménagé pour se transformer en tente la nuit. Ils parlent bien le français et font provision de photographies de patrimoine, paysages.

Les deux hommes sont partis de Sarre le 24 juillet et sont arrivés dans leur canot à Forbach en Moselle le 26. De là, ils sont allés en train jusqu’à Épinal (Vosges) où ils ont repris la voie d’eau pour se rendre à Port-sur-Saône (Haute-Saône). La suite du voyage s’est faite en train à nouveau jusqu’à Lyon, puis en bateau de Lyon à Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône). Le 2 août, ils étaient à Marseille où ils ont pris un train pour Brassac-les-Mines (Puy-de-Dôme). Ils ont continué sur l’Allier de Brassac à Vic-le-Comte qu'ils ont rejoint le 4 août. Le vendredi 10 à 13h 15, ils ont franchi le barrage de Vichy et ont atteint le pont de Chazeuil à 19h 20.

A 20h, ils passent le pont de la ligne de chemin de fer à La Ferté-Gannat à Saint-Loup. Leur destination est Orléans où ils achèveront leur périple fluvial. Cela représente près de 2 000 km par la route.

Louis Delallier

Commenter cet article