Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Henri Coullibeuf, champion cycliste d'un autre siècle, de passage à Moulins

Publié le 10 Août 2016 par Louisdelallier

La France vélocipédique du 25 mai 1892

La France vélocipédique du 25 mai 1892

On l’attend à Moulins le jeudi 4 août 1892 dans la matinée comme prévu dans son tableau de marche publié par le magazine « Véloce-sport ». Il fait son entrée à 10h 45 (prévu 9h 55) encadré de quelques cyclistes amateurs moulinois qui sont allés à sa rencontre sur la route de Paris. Il est un peu fatigué par la distance déjà parcourue depuis Calais d’où il est parti le mardi précédent dans la soirée. Il prend un bain, déjeune légèrement et remonte sur son vélo dans l’après-midi en direction de Marseille qu’il compte bien atteindre le samedi suivant avant 9 heures.

Henri Coullibeuf court après le record des 1 089 km (1138 seront finalement retenus) entre Calais et Marseille qu’il décrochera avec une arrivée à Marseille le samedi à 2h 50. Il lui aura fallu 84 heures et 50 minutes, haltes et couchers compris soit une moyenne de 270 km par jour. Son entraîneur et soigneur est Marius Lacombe de Saint-Étienne. Ce record est amélioré par Gaston Rivierre dans le courant de l’année 1893. C’est pourquoi, le 22 septembre, Henri Coullibeuf, entraîné par Genet, quitte Calais à 8 heures malgré la pluie battante. Mais à Airaines, dans la Somme, après seulement 188 km, le mauvais temps persistant l’oblige à abandonner. Il est 17h 39. Son programme avait été réfléchi pour lui permettre de faire le trajet en 76 heures au lieu des 76h 25 de Rivierre.

Ce coureur cycliste professionnel (Blois le 11 septembre 1855 - Saint-Cyr-sur-Loire le 16 novembre 1938) habite 5 rue de la Poterie à Vendôme.

Voici un aperçu de son palmarès :

1885, champion de la course de fond du Centre (78 km Blois-Amboise aller-retour en 3h 30).

1890, juillet, record Toulouse-Paris (827 km en 4 jours 2h 03)

1890, octobre, Paris-Bordeaux, aller et retour (1 155 km et 500 m en 5 jours et 17 heures)

1891, Paris-Brest-Paris, 3ème place (1 200 km en 94h 53)

1891, Bordeaux-Paris, 6ème place

1891, record des 24 heures sur route (402,872 km Blois-Tours-Angers-Chalonnes-Angers-Tours-Blois)

1891, 23 mai, course du Véloce-sport Bordeaux-Paris (1ère édition) (580 km en 36 heures), 6ème place

1891, juillet, record de 500 km tricycle, détenu par Mousset, battu (507 km en 30h 30)

1891 Blois-Nantes (1 196 km 2 jours 23 h 22)

1891 Paris-Dieppe (360 km en 23 h 40 malgré plusieurs incidents de machine)

1892, 8 mai, amélioration de son record Toulouse-Paris en tricycle de 28 heures 7 minutes (en 2 jours 22h 05)

1893, 6 et 7 septembre, records en tricycle sur route : 200 km (9h 38), 300 km (16h 20), 243 km en 12 heures sur la route de Blois à Orléans.

1894, Bordeaux-Paris, 10ème place

1895, 11 et 12 mai, Paris-Bordeaux 3ème place

1897, 19 septembre, victoire du tour du département du Loir-et-Cher

1900, Bordeaux-Paris

1911, Bordeaux-Paris

1912, Bordeaux-Paris.

Louis Delallier

Commenter cet article