Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Gabriel Sauliard, marcheur autour du monde à Moulins en décembre 1910

Publié le 24 Novembre 2016 par Louisdelallier

Gabriel Sauliard - La Vie au grand air du 22 octobre 1910

Gabriel Sauliard - La Vie au grand air du 22 octobre 1910

Après Philogène Lucien Viardin et les O’Malley, Gabriel Sauliard, ouvrier typographe de 25 ans, originaire de Bruxelles, fait étape à Moulins. Le retard pris l’empêche d’être, comme envisagé, au Grand Café place d’Allier le mardi 6 décembre 1910 au soir. Il reporte la présentation de ses cinq carnets de voyage (dont le 3ème a été visé par le Touring-club de France à Paris) au lendemain vers 21 heures et au jeudi de 11 heures à 13 heures.

Cet homme entreprenant a décidé de faire le tour du monde à pied en six ans consécutifs, soit 100 000 km dont 40 000 de route. Il est parti de Bruxelles, sans argent, le 17 mai 1910. Derrière lui, il a déjà les routes d’Italie, de Suisse, d’Allemagne et d’une partie de la France soit 3 000 km. Il a franchi le col du petit Saint-Bernard et le mont Cenis. Il parle et écrit l’anglais, l’italien et se débrouille en allemand. Les collectionneurs intéressés peuvent se faire envoyer des cartes postales déjà affranchies de toutes les villes qu’il traverse pour 1 franc par carte.

Son programme à venir comprend Nice, Monte-Carlo, l’Italie par Alexandrie, Crémone, Mantoue et Venise qu’il compte atteindre en mai 1911. Il y séjournera quelques jours avant de continuer son périple par Trieste, La Bosnie, la Turquie, la Roumanie, la Bulgarie, la Serbie, l’Autriche, l’Allemagne avec Munich, Ulm, Stuttgart. Il devrait ensuite descendre le long du Rhin par Mayence et Aix-La-Chapelle. Le Luxembourg sera la dernière étape avant le 3ème voyage qui le conduira en Angleterre, au Canada, aux îles Hawaï et aux États-Unis, puis le 4ème vers l’Espagne, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, Malte, l’Égypte, l’Inde, le Siam (Thaïlande), la Chine, le Japon, la Sibérie et la Russie.

La Vie au grand air du 22 octobre 1910 publie sa photo. Il en montre fièrement un exemplaire à ses interlocuteurs dès que l’occasion se présente. Il prévoit de rédiger un livre sur ses impressions de voyage, livre dont je n’ai pas trouvé la trace.

Louis Delallier

Commenter cet article