Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Juillet 1948 : la coopérative du lycée Banville présente un bilan remarquable

Publié le 15 Décembre 2016 par Louisdelallier

Juillet 1948 : la coopérative du lycée Banville présente un bilan remarquable

En octobre 1946, encouragés par quelques professeurs et l’administration de leur établissement, les élèves du lycée Banville fondent une coopérative scolaire pour « enrichir la vie intérieure du lycée en permettant la réalisation d’initiatives qui présentent un caractère utile ou agréable dans l’intérêt du plus grand nombre ». Ses objectifs, complémentaires de ceux de la société sportive, sont vite remplis. En effet, après presque deux ans d’existence, en juillet 1948, son bilan d’activité est excellent. 

Dès 1946, la coopérative ouvre une salle d’audition équipée d’un appareil de radio et de deux tourne-disques. Puis, au fil des mois, elle participe à la mise en place, au développement des bibliothèques pour les salles de classe et d’étude. Parallèlement, elle contribue à l’enrichissement du fonds de sciences naturelles. Elle crée un atelier pour la reliure et un autre pour la pyrogravure et permet à ses adhérents de disposer de matériel pour la linogravure, la ronéotypie, de moteurs pour l’aéromodélisme, de partitions musicales, etc. Et ce n’est pas tout. Une salle de jeux est également ouverte et deux orchestres voient le jour. Les adultes n’interviennent que pour conseiller les élèves qui administrent eux-mêmes leur association.

En juillet 1948, on compte huit sections d’activités périscolaires au lycée Banville :

La SO.NA.LY.BA (société des naturalistes) qui, en plus de s’intéresser aux richesses du sol, de la faune et de la flore, organise chaque année plusieurs excursions éducatives peu chères pour les participants (en juin 1948, ce fut le Puy-de-Dôme et la visite d’industries locales et régionales)

La section musicale : radio et musique enregistrée

La section imprimerie qui publie le journal du lycée « Le coq scolaire »

La section d’aéromodélisme

La section de reliure, la première à avoir été mise sur pied

La section de pyrogravure

L’orchestre symphonique qui compte 30 exécutants et l’orchestre-musette

La section cyclotouriste  (Touring club Banville), la plus récente, créée en avril 1948 et qui a déjà organisé des excursions.

La coopérative scolaire collabore à toutes les fêtes du lycée et offre des prix aux élèves les plus actifs dans les diverses sections.

Louis Delallier

Commenter cet article

Mailhot/Roy 10/04/2017 14:22

Bonjour,
Documentalistes au lycée Banville et ayant pour projet une exposition relatant l'histoire de cet établissement, votre article nous intéresse beaucoup. Auriez vous d'avantage d'informations concernant cette coopérative, aïeul de l'actuelle Maison des Lycéens...
Par avance merci,
L. Roy ; E.Mailhot

Delallier 11/04/2017 09:23

Bonjour,
je n'ai pas d'autres informations à ce sujet. Mais je précise que mes recherches dans la presse ne vont pas, ou peu, au-delà de 1950. J'ai aussi écrit un article sur l'utilisation de la T.S.F au lycée (1923) qui pourrait vous intéresser. Dans la presse en ligne sur le site des archives départementales, vous pouvez trouver des articles sur le lycée, notamment des remises de prix ou des fêtes (en général juin, juillet, août ou septembre). J'ai noté dans La Liberté du Massif Central de décembre 1948 (p 81) un article sur la société sportive et une visite après-guerre dans Valmy d'avril 1946 (p 14). Je sais qu'il y a eu un chahut dont il a été question dans la presse locale du 13 juin 1956. Mais peut-être êtes-vous déjà au courant.
Cordialement,
L. Delallier