Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Fête annuelle du quartier Régemortes, juillet 1905

Publié le 18 Août 2017 par Louisdelallier

Fête annuelle du quartier Régemortes, juillet 1905

À cette époque, les quartiers de Moulins organisent presque tous leur fête annuelle : celui des Garceaux, du Jeu-de-Paume, de l’avenue d’Orvilliers, de la gare, de la place aux Foires, du Village nègre, de la Madeleine, etc.

Dimanche 2 juillet et lundi 3, c’est au tour de la rue Régemortes de s’amuser grâce aux talents d’organisateurs de messieurs Aupierre-Osty, président du comité, David secrétaire et Paul Moulin, trésorier. Tous les 3 sont commerçants rue Régemortes, respectivement teinturier, cafetier, et cafetier-marchand de cycles.

Ils n’ont pas fait les choses à moitié, car le dimanche, dès 6 heures, des salves d’artillerie ouvrent la manifestation. Les militaires sont basés juste de l’autre côté du pont, au quartier Villars à la Madeleine. Il faut attendre 14 heures pour participer à la course aux ânes. De 16 à 18 heures, les places Régemortes et Achille Roche (actuelle place Garibaldi) sont occupées par les musiciens de la Lyre moulinoise qui jouent sous la direction de monsieur Belin.

À 20h 30, la Moulinoise donne un concert de trompes de chasse dirigé par monsieur Cimetière.

Tout au long de la journée, la foule profite des attractions et des bals et se prête volontiers à une grande bataille de confettis. La chaleur donne un coup de main aux débitants de bière et de limonade. La nuit, dans des rues bien décorées et bien illuminées, l’activité diminue peu.

Le lendemain lundi, le mât de cocagne de la place Achille-Roche est livré à l’escalade des plus agiles dès 14 heures. À 15h en amont du pont Régemortes, un mât horizontal installé au-dessus de  l’Allier ajoute un petit frisson aux tentatives pour décrocher les lots. A 16h, place Achille-Roche, se déroule un concours de tir pendant que, place Régemortes, le jeu de l’anneau est offert aux dames.

Le tirage au sort de la tombola est lui aussi un moment important. En effet, les nombreux lots ont été fournis par le comité des fêtes et d’autres donateurs dont ces messieurs députés, conseillers généraux et municipaux qui ont très probablement fait preuve de générosité.

Le feu d’artifices, dont le point de départ des fusées est installé entre les deux ponts, débute à 21 heures.

 

Louis Delallier

 

 

 

Commenter cet article