Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Loterie nationale, tirage du 30 juin 1948

Publié le 8 Août 2017 par Louisdelallier

L'Espoir, 28 juin 1948

L'Espoir, 28 juin 1948

Tous à Bourbon-l’Archambault le mercredi 30 juin 1948 !

La Loterie nationale y effectue le tirage de la 18ème tranche. Monsieur Boppe, vétérinaire, en est le commissaire général, assisté de messieurs Méténier et Reybier (ce dernier étant pharmacien à Bourbon où il existe encore une pharmacie à ce nom).

Il faut des cars aux trajets et horaires spécifiques pour acheminer tous les Bourbonnais des environs qui ne veulent pas manquer le spectacle.

Les cars Dudun, Barbier et Robert de Moulins partent à 19h 15. Les cars Marchand de Bourbon-l’Archambault passent à Vieure (17h 30), à Cosne (17h 40), à Hérisson (18 h), à Cérilly (18h 20), à Theneuille (18h 35) et à Ygrande (18h 45).  Ils exécutent une deuxième tournée par Franchesse (19h 15), Limoise (19h 25), Augy (19h 35), Couzon (19h 50), Agonges (20h 05), Saint-Menoux (20h 20) et une troisième par Saint-Plaisir (18h 45) et Couleuvre (18h 30). Les cars Michaud de Lurcy-Lévis quittent Lurcy à 19 h et font un arrêt à Pouzy-Mézangy  à 19h 15. Les cars Charvis de Buxières partent à 19h 15 et font un ramassage à la gare de Saint-Hilaire à 19h 30. Les taxis du Veurdre prévoient également un service de transport pour l’évènement.

Le marché couvert de Bourbon-l’Archambault, transformé en salle de spectacle, est le lieu de rendez-vous des 5 à 6 000 personnes qui se sont déplacées. Cela requiert une organisation sans faille du service d’ordre.

La scène qui en impose par ses dimensions est surmontée des armes du Bourbonnais et éclairée judicieusement. Six sphères l’occupent en partie. Elles contiennent les numéros dont certains vont faire le bonheur des acheteurs de billets. Le tirage des numéros gagnants est précédé d‘une solennelle Marseillaise écoutée debout par la foule. Comme dans toutes ces démonstrations publiques, les personnalités se pressent sur le devant de la scène au sens propre comme au figuré car elles participent au tirage animé par André Gorius, speaker officiel de la Loterie nationale.

Vont s’y faire voir au moment du tirage, qui commence à 20h 30 et dure ¾ d’heure, messieurs Gozard député de l’Allier, Fleury préfet de l’Allier, Rudler secrétaire général de la préfecture, Roux maire de Bourbon, Mouton président du comité directeur de la Loterie nationale, Boulin secrétaire fédéral de la Loterie nationale, les directeurs départementaux des P.T.T., de la police, monsieur le trésorier payeur général de l’Allier et bien d’autres. Après qu’un spectateur choisi au hasard a appuyé sur un bouton électrique, le n° 6, sorti de la sphère de droite, accorde 300 francs au possesseur du billet correspondant. L’émotion est forte au moment de l’attribution du gros lot de 10 millions.

La revue en 9 tableaux Bourbon vous parle, créée par Marcel Mathelet et Georges Boppe, apporte ensuite détente et bonne humeur. La Rampe moulinoise, le Cercle artistique bourbonnais, la Lyre bourbonnaise, l’école de danse de madame Devisy, des élèves du cours complémentaire de Saint-Pourçain-sur-Sioule, des artistes locaux et le chansonnier imitateur Jacques Morel (bien connu des auditeurs de la radio) se produisent dans des décors neufs, œuvre d’un hôtelier de la ville. Le spectacle, gratuit, est prolongé par l’illumination des tours du château et le bal de la nuit de la loterie. Une tombola est organisée pour consoler les perdants du tirage de début de soirée.

 

Louis Delallier

Commenter cet article

alexandre Cornieux 08/08/2017 12:36

Merci pour votre bel article ; Quelques noms me sont connus comme Mr Reybier qui était pharmacien à Bourbon ( elle existe toujours ) ;

Delallier 08/08/2017 15:12

on s'approche de Franchesse ! Merci pour l'info. Je vais l'ajouter à l'article.