Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Concours de dessins organisé par le Progrès de l’Allier

Publié le 13 Juin 2020 par Louisdelallier

Concours de dessins organisé par le Progrès de l’Allier

Le quotidien le Progrès de l’Allier (siège social 10 rue Bertin à Moulins) met sur pied un concours de dessins au printemps 1936. L’objectif en est la réalisation de la nouvelle plaque publicitaire qui sera mise en évidence chez tous les dépositaires du journal. La méthode, originale et peu coûteuse, fait appel au talent des enfants des lecteurs âgés de moins de 13 ans. Le règlement stipule que les œuvres sur papier blanc ou de couleur ne doivent pas dépasser 20 cm sur 30, ne comporter que 2 ou 3 couleurs, être dessinées au trait ou à la plume avec des couleurs en aplat, à l’aquarelle ou avec des crayons de couleurs.

Le texte à respecter est le suivant :

DEMANDEZ

« Le Progrès de l’Allier »

Le mieux informé

Les prix attribués seront au nombre de 20 :

1er prix :          100 francs (75,84 euros) et un abonnement de 6 mois au journal

2e prix :           50 francs et un abonnement de trois mois au journal

3e prix :           25 francs et un abonnement de trois mois au journal

4e prix :          15 francs (3,74 euros) et un abonnement de trois mois au journal

5e au 10e :       5 francs et un abonnement de trois mois au journal

10e au 20e :     un abonnement de trois mois au journal

auxquels s’ajoutera pour chaque concurrent un diplôme mentionnant son classement.

Le 13 juin, le journal publie un avis pour avertir les jeunes et leurs parents que des projets hors sujet sont déjà arrivés. Il ne s’agit que de dessiner et présenter les mots en couleurs. Le concours est clos le 30 juin. Plus de cent dessins ont été réceptionnés au siège du journal. Chacun porte la devise ou les initiales du dessinateur figurant aussi sur une enveloppe cachetée contenant nom et adresse de l’enfant pour préserver l’anonymat, gage d’impartialité.

Le jury se compose de cinq personnalités moulinoises : messieurs Isavard, dessinateur,  Dussourd, avocat, Favre et Descubes, rédacteurs au Progrès et Manouvrier, directeur du Progrès. Les 20 meilleurs dessins sélectionnés sont ceux de :

 

  1. Christiane Mâle (11 ans), 7 place aux Foires à Moulins
  2. Jean Midaut, lycée de jeunes filles à Mâcon
  3. Roger Colas (9 ans), 4 rue du Porteau, Moulins
  4. Edith Pinaud (10 ans), cité nouvelle, avenue du Progrès à Cusset
  5. Robert Georges Pierre à Gipcy
  6. Abel Barnichon, rue Carnot à Varennes
  7. Suzanne Léraud, 33 rue Régemortes à Moulins
  8. Marguerite Dhume à Dompierre
  9. Jean Cluzel (12 ans), au Marais de Bransat
  10. Marcel Malioche, Trois-chemins à Saint-Ennemond
  11. Jean Dumay à Châtel-de-Neuvre
  12. Gilbert Bocquillon, 57 rue de Lyon à Moulins
  13. René Héluin, 3 route de Limoges à Moulins
  14. Henri Nicolas à Toulon
  15. Antoine Dumont à Coulanges
  16. René Chatard à Cognat-Lyonne
  17. Lucette Ratinaud, 4 impasse Gilbert à Vichy
  18. Anne-Marie Chevillard, 4 rue Alapetite, cité P.L.M. à Saint-Germain-des-Fossés
  19. René Desbordes (11 ans), à Dornes
  20. Hélène Renne, Le Bocage à Etroussat.

 

Messieurs Favre et Manouvrier rendent une visite, place aux Foires (actuelle place Jean-Moulin) à Christiane qui a reçu le 1er prix à l’unanimité. On sait d’elle qu’elle est scolarisée à l’école de la rue Louis-Blanc et qu’elle est blonde. Le recensement de 1936 nous apprend qu’elle a une sœur de 14 ans, Suzanne, que son père est employé de banque et que sa mère est femme au foyer. Le 3e lauréat, Roger Colas, reçoit lui aussi une visite à son domicile rue du Porteau. Il est fils de maçon et de mère au foyer. Il est le frère d’Élise, 13 ans, de Jeanine, 7 ans et de Robert 1 an.

Aucune reproduction des dessins n’a été publiée dans le journal et aucune plaque ne semble avoir traversé les années.

 

Louis Delallier

 

 

Commenter cet article

Dominique LOUIS 14/06/2020 22:41

Quelle belle archive.il faudrait l'envoyer à Jean Cluzel,qui a 95 ans cette année !!

Delallier 15/06/2020 08:45

C'est une bonne idée. Mais comment joindre une telle personnalité ? Y aurait-il quelqu'un au conseil départemental qui accepterait de faire passer le message ?