Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

faits divers

Novembre 1889 : un chaleureux retour de marché

Publié le 20 Mai 2018 par Louisdelallier dans Faits divers

À la fin du mois de novembre, il est préférable de se protéger du froid surtout quand on est assis dans une voiture à cheval, même bâchée, et que l’après-midi est bien avancé. C’est ainsi qu’une marchande de volailles regagne son domicile de l’avenue...

Lire la suite

Juin 1905 : une bien curieuse femme arrêtée en gare de Moulins

Publié le 31 Mars 2018 par Louisdelallier dans Faits divers, Portraits

Juin 1905 : une bien curieuse femme arrêtée en gare de Moulins

Gare de Moulins Le dimanche 4 juin 1905, une nouvelle se répand à grande vitesse dans Moulins. L’anarchiste responsable de l’attentat du Louvre1 vient d’être arrêté à la gare, déguisé en femme pour mieux se soustraire à la police. La vérité est moins...

Lire la suite

En 1889, Moulins compte au moins trois contrebandiers en allumettes

Publié le 16 Février 2018 par Louisdelallier dans Faits divers

En 1889, Moulins compte au moins trois contrebandiers en allumettes

Le 2 août 1872, l’Etat, qui ne peut pas instituer une taxe rentable sur les allumettes*, confie le monopole de la production et de la vente des allumettes à la Société Générale des Allumettes Chimiques. Cela contribue à la disparition de nombreuses petites...

Lire la suite

Août 1918 : un avion, un enfant, une voiture

Publié le 26 Janvier 2018 par Louisdelallier dans Faits divers

Mardi 27 août 1918, vers 17 heures, dans un ciel jusque-là bien calme, un avion survolant Yzeure et Moulins amorce une descente, heureusement contrôlée, vers les maisons. Le pilote exécute avec brio quelques figures très admirées d’en bas. Ce spectacle...

Lire la suite

À l’arrivée du printemps 1894, on joue à se faire peur à Moulins

Publié le 10 Décembre 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

Le 12 mars, une boîte en fer-blanc hermétiquement fermée est trouvée dans la fontaine de la place d’Allier. On pense aussitôt à une bombe à renversement bien qu’aucune mèche ne soit visible. Le sous-brigadier Michelon n’hésite pas une seconde et, armé...

Lire la suite

Deux galopins gourmands

Publié le 25 Novembre 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

1912, mercredi 22 mai, la villa de Léonce Delinière, transporteur moulinois, à la Font-Vinée près des machines élévatoires, reçoit la visite de bien étranges cambrioleurs. Après avoir escaladé la clôture, ils cassent la vitre d’une fenêtre du rez-de-chaussée...

Lire la suite

Juin 1910, la voiture de Sarah Bernhardt met à terre un cycliste moulinois

Publié le 27 Octobre 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

Juin 1910, la voiture de Sarah Bernhardt met à terre un cycliste moulinois

Sarah Bernhardt dans la Dame aux camélias Un Moulinois a dû se souvenir bien longtemps de l’un des passages de Sarah Bernhardt à Moulins. C’est monsieur Cottin, facteur des postes. Vers 19 heures, le lundi 4 juillet 1910, il rentre à bicyclette chez lui...

Lire la suite

Rien de nouveau sous le soleil : escroqueries en tout genre (4)

Publié le 1 Août 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

Jules Sanderson, agent d’affaires domicilié rue d’Angoulême à Paris, propose à des commerçants parisiens et provinciaux de louer un espace publicitaire dans l’almanach « British continental American trades directory » dont il est le représentant français,...

Lire la suite

Rien de nouveau sous le soleil : escroqueries en tout genre (3)

Publié le 21 Juin 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

Pas besoin d’internet ou même du téléphone pour escroquer les gens. Cette fin d’année 1898, riche en exemples variés et adroitement mis au point, le démontre. (Pour rappel : 10 francs de 1901 équivalent à 38,76 euros d’après le convertisseur de l’INSEE)....

Lire la suite

Au printemps 1928, on l’appelait le carrefour des écrasés

Publié le 18 Mai 2017 par Louisdelallier dans Faits divers

Au printemps 1928, on l’appelait le carrefour des écrasés

Il ne faisait pas bon circuler à l’angle des rues des Couteliers et Bréchimbault à cette époque-là. Les semaines se suivaient et se ressemblaient. Fin avril, un garçon épicier, tout à son travail, descend promptement la rue des Couteliers. Une voiture...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>