Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Titan place d'Allier

Publié le 9 Février 2013 par Louisdelallier

Titan arrive à Moulins le 23 août 1949, place d’Allier.

C’est le camion abritant l’exposition réalisée par la Fédération nationale des transports routiers.

Il se compose d’une semi-remorque de 14 mètres de long pour 40 m3 et d’un tracteur Panhard à cabine confortable. L’ensemble est équipé de pneus Dunlop, d’un éclairage Mazda. La décoration intérieure comprend des dioramas, des cartes lumineuses et des textes faisant ressortir l’avantage du transport routier. L’entrée en est gratuite.

Titan place d'Allier

La Fédération nationale des transports routiers veut ainsi promouvoir son métier.

C’est le seul moyen de transport ne coûtant rien au budget de l’Etat, économique en main-d’œuvre. Il permet de relier la ferme à la ville, de pénétrer au cœur de sites prestigieux, de sillonner l’Europe, de transporter de petites et grosses marchandises avec moins de manipulation, moins d’emballages et moins de risques de vol. Il assure des liaisons rapidement comme :

Toulouse-Valence en 9 heures (aujourd’hui 4 heures)

Limoges-Rennes en 10 heures (aujourd’hui 5 heures)

Orléans-Metz en 10 heures (aujourd’hui 4 heures 10)

Marseille-Chambéry en 17 heures (aujourd’hui 3 heures 30)

Bordeaux-Marseille en 17 heures (aujourd’hui 5 heures 45)

Lille-Lyon en 17 heures (aujourd’hui 6 heures)

Pau-Dijon en 20 heures (aujourd’hui 8 heures 30)

Bordeaux-Metz en 21 heures (aujourd’hui 8 heures 15).

45 000 entreprises privées exploitent 100 000 véhicules. La FNTR n’a pour but que de « satisfaire les usagers et contribuer à la prospérité économique de la France.

Les premiers visiteurs de l’exposition sont le commandant de gendarmerie, le commandant des sapeurs-pompiers, l’inspecteur des transports, l’ingénieur des Ponts et Chaussées, le directeur des transports départementaux, le directeur des Transports moulinois, le metteur au point de Panhard, l’inspecteur commercial des véhicules industriels Titan, des membres du Conseil supérieur des transports, le président du Syndicat des T.P.N. de Vichy. Un vin d’honneur est servi au café « Le Paris » après les diverses allocutions.

Titan place d'Allier

Louis Delallier

Commenter cet article