Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Trois bonnes raisons et un refus

Publié le 8 Octobre 2013 par Louisdelallier

Nous sommes en décembre 1923, le conseil municipal de Moulins se penche sur la proposition de Monsieur Macquaire, horloger à Moulins, d’installer un poste de T.S.F. dans la mairie pour

  1. recevoir les dépêches officielles,
  2. régler les horloges de la ville,
  3. et faire entendre aux Moulinois les concerts de la Tour Eiffel.

La réponse sera négative pour les raisons suivantes :

  1. Les dépêches officielles sont reçues à la Préfecture.
  2. Les habitants qui veulent connaître l’heure officielle possèdent pour la plupart un poste de T.S.F. De plus, la seule horloge municipale à régler est Jacquemart, trop vétuste pour qu’on s’y fie.
  3. Il faudrait un service d’ordre permanent à la mairie au moment de la diffusion des concerts qui ne relève pas des compétences d’une municipalité.

En 1903, Gustave Eiffel espère que sa tour peut jouer un rôle dans le développement de la télégraphie sans fil et ainsi échapper à la démolition. Il en fait la proposition à Gustave Ferrié, pionnier de la télégraphie sans fil. Ce dernier se servait alors de ballons grâce auxquels il dépliait dans les airs des antennes reliées au sol. Gustave Ferrié accepte l’offre de Gustave Eiffel. Six fils d’antenne sont tendus entre le sommet de la tour et le sol. Les premiers essais du poste de la Tour Eiffel sont militaires. Ils ont lieu le 24 avril 1910 à destination de la marine. Le poste militaire de la Tour Eiffet est la première station de radio à émettre de façon régulière sur le territoire français. La guerre de 1914-1918 démontrera l’utilité de l’installation.

Le 15 janvier 1920, le ministère de la guerre transfère le poste au ministère des P.T.T pour un usage public. Au début du mois de novembre 1921, des émissions musicales sont lancées. Il faut perfectionner le matériel peu adapté à la voix et à la musique. Le programme diffusé en début de soirée est composé de la lecture d'un bulletin de la météorologie nationale, d'un petit concert de violon et d'une revue de presse. La première émission radiophonique retransmise depuis le poste de la Tour Eiffel le 24 décembre 1921 n'est captée que par les possesseurs de postes à galène, très peu nombreux. L'inauguration officielle a lieu le 6 février 1922. Les émissions quotidiennes commencent à 16h 30 et durent une demi-heure. Le poste P.T.T. de Lyon, situé dans le secteur de La Doua, relaie les émissions de la Tour Eiffel dès mars 1922. On peut suivre les prévisions météorologiques, les cours de la bourse de Paris et des matières agricoles. Au fur et à mesure, de la musique est ajoutée aux programmes qui passent chaque jour de 14h 30 à 17 heures.

Le premier animateur radio français est un sapeur-télégraphiste dont les premiers mots sont : « Allô, allô, ici poste militaire de la Tour Eiffel ».

Radio Tour Eiffel, première station de radio créée en France et premier poste de la Radiodiffusion d’État émet du 24 décembre 1921 jusqu'au 6 juin 1940, jour du sabotage de son émetteur par les techniciens de la Radiodiffusion Nationale, douze jours avant l'entrée des Allemands à Paris.

Louis Delallier

source internet

source internet

Commenter cet article