Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes

Exposition de poupées au profit de l’orphelinat des P.T.T. en 1924

Publié le 24 Février 2016 par Louisdelallier

une des cartes de l'exposition de Paris

une des cartes de l'exposition de Paris

Ne ratez pas l’exposition d’une cinquantaine de poupées dans la vitrine des Nouvelles galeries, rue d’Allier. Elle ne dure que du dimanche 27 avril au vendredi 2 mai 1924. Ces poupées ont la particularité de porter des vêtements typiques confectionnés par des employées des Postes, Télégraphes et Téléphones de Moulins, Bourbon-l’Archambault, Chevagnes, Neuilly-le-Réal, Vichy, Cusset, Saint-Rémy-en-Rollat, Gannat, Huriel, Montluçon, Lapalisse, Ferrières-sur-Sichon, Saint-Pourçain-sur-Sioule. Les « dames » des P.T.T. comme on les appelle familièrement ont répondu à l’appel de l’orphelinat national de leur employeur lancé le 18 octobre 1923. Chaque département, après avoir réuni ses réalisations, les enverra à Paris où elles seront là aussi exposées avant d’être vendues au bénéfice de l’Orphelinat.

Nos poupées offrent une grande variété de costumes dont la précision et la qualité sont remarquées. On s'étonne même que les « dames » des P.T.T. aient pu aussi bien se documenter alors que leur métier ne les y prépare pas. Un certificat-diplôme du conseil d’administration des P.T.T. leur est remis.

Les curieux découvrent, côte à côte, Mme de Sévigné, vêtue de rouge en souvenir de son voyage à Vichy en 1676, une téléphoniste de Vichy en vert, Caldi danseuse étoile du casino de Vichy sculptée d’une seule pièce dans le bois, Bertens, autre danseuse, une noce bourbonnaise de 10 personnes précédée par un joueur de vielle, des baigneuses (aujourd’hui agent d’accompagnement en hydrothérapie !), des fileuses, des fermières Premier Empire, des gardiens de parc, des donneuses d’eau, des bergers, Toinon et Lise venus de Saint-Pourçain etc. Certaines sont déjà retenues pour la vente de Paris.

Louis Loucheur ministre du commerce, de l’industrie, des postes, télégraphes et téléphone inaugure la présentation parisienne le 30 mai en présence de Mme Millerand, épouse du président de la République. Monsieur Joyeux, administrateur de l'Orphelinat national des P.T.T. et Madame Carpeza, présidente depuis vingt ans du comité maternel de l’orphelinat, sont récompensés de leurs efforts par le succès de leur initiative. Les quelque 2 500 poupées sont mises en valeur grâce à un décor de tapiseries des Gobelins prêtées par le Mobilier national. Visite possible chaque jour, jusqu’au 20 juin, de10h à 18h (entrée 1 franc et le vendredi 5 francs), au 10 rue de Madrid dans les locaux du nouveau central téléphonique. Des cartes-photographies sont mises en vente et peuvent être expédiées depuis le lieu de l’exposition.

Louis Delallier

Commenter cet article